Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

Bandeau Sciences Humaines

UFR SCIENCES HUMAINES

Les métiers de l'Histoire de l'Art et de l'Archéologie

 

La Licence d’Histoire de l’Art et Archéologie est une formation qui débouche sur un diplôme de niveau Bac + 3, la licence, qui permet l'accès aux formations de Master puis Doctorat ou à de nombreux concours et métiers du Patrimoine, de l'Art et de l'Archéologie.

Les différents métiers possibles nécessitent différents niveaux d’études et de diplôme.

1 - Les métiers de l’Archéologie

 De l’archéologue de terrain au spécialiste en laboratoire et à l’enseignant, les métiers sont nombreux, mais tous participent aux fouilles archéologiques et/ou à l’étude des vestiges et des données archéologiques.  Si l’archéologie n’offre pas un très grand nombre de postes chaque année, les débouchés existent réellement, principalement dans l’archéologie préventive. La principale filière pour accéder à tous ces métiers est l’Université qui prépare aux diplômes requis, aux concours et à l’accès aux écoles spécialisées.

archeo entete 6

  • Les grands organismes de recherche de l’Etat : CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), IRD (Institut de Recherche pour le Développement), MNHN (Muséum National d’Histoire Naturelle) qui se consacrent -comme leur nom l’indique- à la recherche avec des postes de chercheurs et d’ingénieurs mais aussi de techniciens spécialisés.
    Niveau d’étude requis : Doctorat pour les chercheurs, ingénieurs, dès la Licence pour les techniciens.

  • L’enseignement supérieur : Université, EHESS (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales), MNHN (Muséum National d’Histoire Naturelle). Les enseignants du supérieur sont généralement des enseignants-chercheurs qui partagent leur activité entre ces deux fonctions.
    Niveau d’étude requis : Doctorat pour les Maître de Conférences.

  • Les musées : musées nationaux ou territoriaux. Ils offrent une gamme de métiers liés à l’archéologie, correspondant à divers niveaux d’étude.
    Niveau d’étude requis : à partir de la Licencearcheo entete 9






  • Les collectivités territoriales : de nombreuses collectivités territoriales (Municipalités, Communautés de communes, Départements, Régions…) disposent d’un service d’archéologie où différents métiers sont possibles. Ils sont généralement assez polyvalents – de la fouille archéologique – à la diffusion auprès du grand public.
    Niveau d’étude requis : à partir de la Licence.

 

  • Les Services Régionaux de l’Archéologie : Services de l’Etat assurant l’administration, la gestion mais aussi une part active de la recherche archéologique en France. 
    Niveau d’étude requis : à partir de la Licence.

  • L’archéologie préventive : INRAP (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives), Collectivités territoriales, Entreprises privées (actuellement en plein développement). Il s’agit aujourd’hui de la branche de l’archéologie qui recrute le plus à tous les niveaux d’études. 
    Niveau d’étude requis : à partir de la Licence, Master 2 et Doctorat pour des postes à responsabilité.


Tous ces métiers participent à l’archéologie. Les fouilles archéologiques sont généralement ouvertes à tous les étudiants en archéologie dès la première année. Des stages de terrain sont aussi organisés dans le cadre de la Licence d’Histoire de l’Art et Archéologie.

archeo entete 3

 

2 - Les métiers de l’Histoire de l’Art 

Les métiers de l'Histoire de l'Art sont nombreux et variés. En effet les débouchés de cette discipline, avec le développement des études visuelles et de l’intérêt pour le patrimoine sont en pleine expansion.

  • Les emplois dans les institutions patrimoniales d’Etat (musée du Louvre, du quai Branly, Beaubourg …) ou de collectivité territoriale (le Musée des Beaux-Arts de Dijon, le service de l’inventaire de la région Bourgogne). Celles-ci offrent de nombreux débouchés, par le concours de l'Ecole nationale du Patrimoine (musée, inventaire, monuments historiques, restauration), ou d’autres concours ouvrant sur les métiers du patrimoine et de la culture (assistant et attaché de conservation, bibliothécaire, documentaliste, …).
    Niveau d’étude requis : à partir de la Licence selon les emplois.

  • Les emplois dans les instituts de recherche (CNRS, INHA) et dans l’enseignement supérieur (maitre de conférences à l’Université, …).
    Niveau d’étude requis : dès la licence pour des emplois de technicien, Doctorat pour les emplois de chercheurs et enseignants du supérieur.

  • Les métiers du tourisme (guides conférencier), du développement local (attaché culturel), et de l'animation du patrimoine (dans les musées ou pour des municipalités).
    Niveau d’étude requis : à partir de la Licence;

    archeo entete 10

 

  • Les métiers de la médiation culturelle dans les entreprises cherchant à lier communication et culture générale dans des institutions artistiques (galeries d’art contemporain, association ou centre culturel) ou pour des artistes et associations (attaché de presse).
    Niveau d’étude requis : à partir de la Licence

  • Les métiers liés au marché de l’art et aux galeries (commissaire-priseur, assistant de recherche ou de documentation, galeriste...)
    Niveau d’étude requis : à partir de la Licence

haa-entete-7

 

  • Des métiers liés à l’édition (assistant éditorial, iconographe pour des éditeurs et des revues, constitution de banques de données ou de cédéroms en histoire de l'art et archéologie...), et au journalisme spécialisé.
    Niveau d’étude requis : à partir de la Licence.

  • L’ouverture sur l’histoire du cinéma et l’histoire de la photographie, peut conduire, après des formations complémentaires vers les métiers des archives du film, des cinémathèques, de l’Institut National d’Audiovisuel et d’autres métiers liés à la conservation des documents photographiques etc.

 

Suivez-nous : Suivez nous sur FacebookSuivez nous sur Twitter

Université de Bourgogne